You are hereLe fonds

Le fonds


Version imprimableVersion imprimableSend to friendSend to friend

 Les collections du Musée d'Histoire Naturelle de Lettonie disposent (en décembre 2011) de 194.214 specimens géologiques, entomologiques, paléontologiques, zoologiques, botaniques et anthropologiques.

    Les origines du Musée d'Histoire Naturelle de Lettonie remontent au fameux collectionneur N. Himsel (1729-1764). Plus de 600 échantillons de minéraux, une collection de diverses espèces de bois, plusieurs carapaces de tortues ainsi qu'un petit nombre de bois et ossements de la collection de N. Himsel ont été conservés jusqu'à nos jours dans le fonds du musée.

    La Société Naturaliste de Riga (1845-1939) fit un legs considérable sous la forme d'une importante collection d'objet de Lettonie et du monde entier :

    * Des oiseaux. L'unique collection de T. Lorenz d'aberrations au sein des espèces de volailles ; le fonds fut collecté en Russie à la fin du XIXème siècle;
    * La collection E.F. Stoll d'oeufs d'oiseaux, rassemblée au début du XXème siècle;
    * Une collection de mammifères ;
    * Des coquillages tropicaux ;
    * Des fossiles, rochers et minéraux ;
    * Des herbiers ;
    * La collection de papillons H. Carlile, la collection de scarabées C. Muethel et bien d'autres.

    Il faut noter également les collections des musées scolaires et les collections géologiques et paléontologiques de l'Institut de Géologie.

  

  La collection botanique comprend plus de 31.000 pièces. L'herbier systématique de Lettonie est agrandi tous les ans, pour former peu à peu une collection complète. La collection de champignons de Lettonie a connu de constants apports et améliorations depuis 1988. La collection des mousses de Lettonie est digne d'intérêt. L'herbier des charophytes (plantes d'eau douce) est en cours d'élaboration.
  

  La collection de géologie se compose de plus de 43.000 pièces. Elle comprend un large échantillonage des roches sédimentaires lettones. Les collections de rochers et minéraux du Caucase et de la péninsule de Kola sont unique en leur genre. Le nombre de pièces d'ambre de la Baltique est en permanente augmentation. Grace au soutien de la fondation d'état pour le capital culturel, il a été possible d'acherter de l'ambre bleue dominicaine, de la tourmaline polychrome, de l'améthyste druze, de la lazurite et d'autres minéraux. Parmi les dons de valeur les plus récents, on peut noter une collection de minéraux et de minéraux luminescents d'Australie.
  

  La collection de paléontologie se compose de fossiles d'animaux et de plantes anciennes de Lettonie et des territoires avoisinants. On y trouve entre autres, un fossile d'algue vieux de 2 millions d'années, ainsi qu'un mammouth laineux plus récent avec 10.000 ans d'âge et d'autres ossements d'animaux du quaternaire. La collection de fossiles de poissons du Dévonien est de grande valeur. Particulièrement significatives sont les collections d'ossements d'anciens quadrupèdes, trouvés en Courlande, et de squelettes de placodermes (poissons à cuirasse) et de sarcoptérygiens (poissons à nageoires lobées), découverts au début des années 1970 dans les carrières d'argile de Lode.
  
  La collection d'entomologie particulièrement riche en espèces variées,  comprend 63.000 pièces. La collection très diversifiée va de minuscules insectes observés à travers des loupes, jusqu'à des scarabées et papillons géants. La plus importante des collections, celles des papillons de Lettonie, se compose de 2000 espèces et présente presque toutes les espèces de papillons présentes en Lettonie. La collection de coléoptères est unique et colorée : xylophages, cantharidés, scarabées (carabidés) dont certains de Crimée. Une place particulière a été réservé aux fourmis,  aux psoques et aux syrphides.
  

  Le fonds zoologique avec ses 27.000 pièces s'avère particulièrement intéressant et riche. A peu près toutes les espèces d'oiseaux lettons sont représentées. La collection augmente tous les ans. La plupart des oiseaux et mammifères étrangers sont arrivés au musée grace au parc zoologique de Riga. La collection d'oiseaux d'extrême orient est le résultat d'une collaboration avec le musée régionale de Magadana (un port de l'extrême orient russe). En 2010, le musée à reçu un cadeau important sous la forme d'une collection d'oiseaux africains. La collection de coquillages de Lettonie et d'ailleurs s'est fortement améliorée ces dernières années. Par ailleurs, le musée s'est vu offrir une riche collection de tortues en 2000 par Arsene Eglis, un membre de la famille Kamarin vivant aux U.S.A. La Lettonie étant un membre de la Convention sur le Commerce International des Espèces Menacées de la faune et de la flore sauvage (CITES), le musée reçoit les objets naturels confisqués sur décision de l'Agence de Conservation de la Nature. Ces articles incluent des coraux, des coquillages, des crocodiles, des articles en peaux de crocodiles et de serpents.
    Comme le fonds du musée inclut de nombreuses espèces en cours d'extinction ou déjà éteinte en Lettonie et dans le monde, sa valeur augmente en permanence, ainsi que la nécessité de son entretien à long terme.
     L'entretien et la mise à jour constante d'une base de données électronique des collection du musée permettent à chacun de se familiariser avec le fonds du Musée  d'Histoire Naturelle de Lettonie sur le site : www.nmkk.lv.

  

  • Gada dzīvnieks
  • Muzeja 165. jubilejas izstādes stāsti
  • Audiogids Dabas muzejā
  • Daba pilsētas sirdī. Video
  • 360 virtual tour

Rechercher