You are hereExpositions permanentes / La vie en mer du nord au sud

La vie en mer du nord au sud


Version imprimableVersion imprimableSend to friendSend to friend

     L'exposition “la vie en mer du nord au sud” montre la faune des océans et des mers.

  Ziemeļu korallis ( Lophohelia prolifera) Foto: K. Milaševičs  Elle ouvre avec la faune de la mer arctique et de ses côtes rocheuses. Le nombre d'animaux et d'espèces dépend de la période de l'année. Sont présentés les mammifères, les oiseaux et les invertébrés spécifiques à cette zone climatique. Le corail boréal présenté vient de la mer de Norvège.
    La faune de la zone tempérée de l'hémisphère nord, aussi appelée mer boréale, est représentée par des animaux vivant le long de ses côtes sableuses. L'aire située entre les points extrêmes des marées et qui borde l'Allemagne, le Danemark et les Pays-Bas est appelée la mer de Vadden. A marée basse, la mer se retire jusqu'à plusieurs kilomètres de la côte et découvre le fond marin. Certains animaux comme les poissons, les étoiles de mer, les oursins et les crustacés suivent le courant avec la mer, mais d'autres s'enterrent dans le sable ou bien cherchent refuge dans les poches d'eau dormante pendant que les oiseaux côtiers se rassemblent sur le rivage pour se nourrir d'invertébrés qui ne sont pas accessibles à marée haute.

Zobenvaļa skelets Foto: K. Milaševičs

    La mer Baltique est une mer intérieure de l'océan Atlantique qui s'étend loin dans la partie septentrionale de l'Europe. En raison d'une très faible concentration en sel, la variété de la faune marine est très limitée et diminue du sud au nord-est. Le crabe chinois est un arrivant récent dans la Baltique. La harelde boréale, le garrot à œil d'or, la grande grèbe huppée et les plongeons sont courant dans la Baltique durant la migration. Trois espèces de phoques vivent dans la Baltique : le phoque marbré, le phoque commun et le phoque gris. Le marsouin commun est un autre des représentants de la faune de la Baltique.

    Les mers tropicales sont riches en récifs coralliens qui sont comparable aux jungles tropicales en termes de diversité d'espèces. Les reliefs coralliens sont habités par environ 2.500 espèces de coraux et 4.000 espèces de poissons, sans compter plusieurs centaines d'espèces de crustacés, de vers, de mollusques et autres invertébrés. Les récifs sont formés de coraux durs. Toutes les espèces de coraux durs sont protégés par la Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction de la faune et de la flore (CITES). Le strombe géant et toutes les variétés de coquilles géantes sont sur la liste de la CITES.

  Jūrasezis (Ctenocidaris nutrix) Foto: K. Milaševičs  L'Antarctique recouvre une portion considérable de l'hémisphère sud, la plupart couverte par une épaisse couche de glace. Baleines, phoques et pingouins sont fréquents sur ses côtes en été. Le grand albatros, le plus grand des oiseaux marins, niche le long des côtes antarctiques. Sont présentés une défense de narval et des fanons de rorqual – la “barbe” de la baleine – qui fonctionne comme un filtre à plancton.

 

   

  • Gada dzīvnieks
  • Muzeja 165. jubilejas izstādes stāsti
  • Audiogids Dabas muzejā
  • Daba pilsētas sirdī. Video
  • 360 virtual tour

Rechercher